Plus d’un/moins de deux

learn-1820039_960_720
Source : Pixabay.com

Les multiples règles de la langue française peuvent parfois nous sembler insensées et illogiques. En voici une qui peut porter à confusion si nous ne portons pas une attention particulière : l’accord d’un verbe ayant comme sujet « plus d’un » ou « moins de deux ».

Si l’on se fie à notre logique, « plus d’un » nous amène à penser que le verbe prendra la forme du pluriel étant donné qu’il peut vouloir dire plusieurs. Par contre, le verbe s’accorde avec le mot « un » et garde le singulier. Lorsque l’on utilise le sujet « moins de deux », nous sommes portés à penser que le verbe prendra le singulier puisque logiquement, il y en a qu’un. Contre toutes attentes, le verbe s’accorde avec le mot « deux » et prend la forme du pluriel! On aura tout vu.

  • Exemples :
    Plus d’un médecin sera présent au congrès de cet après-midi.
    Moins de deux enfants sur cinq prennent l’autobus chaque matin.
    Moins de deux éléphants sont encore de l’autre côté de la clôture.
    Plus d’un policier a déjà donné des contraventions.

En espérant que ces petits trucs vous aideront dans l’accord de vos verbes.
Pour vous documenter sur toutes les autres exceptions, cliquez ici.

 

Andréanne Lefebvre

Source : Hélène Dufour, Revu et corrigé, Chenelière Éducation, Montréal, 2009, p.169

Publicités