Père Noël, mérites-tu vraiment ta majuscule?

Source : Pixabay.com
Source : Pixabay.com

Nous sommes déjà rendus à la mi-novembre. Les messages publicitaires liés à Noël fusent de toutes parts… Tout comme les fautes de français! Un peu partout, on peut lire Père Noël, alors qu’en fait, on devrait lire père Noël. En effet, les noms de personnages prennent une majuscule uniquement à l’élément qui les caractérise, mais le titre qui précède cet élément conserve pour sa part sa minuscule.

Exemples :

  • le père Noël
  • la mère Noël
  • la fée Clochette
  • le père Fouras
  • le pirate Maboule

Ainsi, sur le site officiel de la région de Québec, on peut lire « Le Père Noël sera de retour cette année dans son royaume situé au parc Félix Leclerc. » Pourtant, le P majuscule est erroné. Conclusion : gardez à l’esprit que même les sources les plus crédibles ne seront jamais aussi sûres que l’Office québécois de la langue française!

 

Mélissa Boissé

Sources :

GUILLOTON, Noëlle, CAJOLET-LAGANIÈRE, Hélène. Le français au bureau, Office québécois de la langue française, 7e édition, Québec, Les Publications du Québec, p. 252.

Site Web de la région de Québec, « Le Père Noël au Quartier Petit Champlain », 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s